maladie de Lyme : lettre ouverte aux médecins