Maladie de Lyme : agir avec tact contre les piqûres de tiques



Maladie de Lyme : agir avec tact contre les piqûres de tiques

La Santé près de chez vous - Santé


Catherine Bousquet présente l'association France-Lyme./Photo DDM M.V.
Catherine Bousquet présente l'association France-Lyme./Photo DDM M.V.
Loisirs et Culture a reçu les responsables de l'Association de lutte contre les maladies vectorielles à tiques, avec le concours de Christophe Fontana, conseiller municipal. Devant un auditoire intéressé, Corinne Daures, responsable Midi-Pyrénées de France-Lyme ; Catherine Bousquet, responsable de la Haute-Garonne, et Karine Gaudard, responsable de l'Ariège, ont décrit, projection à l'appui, les tiques, petits acariens dont la morsure indolore (elles se fixent surtout dans les endroits chauds et humides du corps) pratiquée pour leur repas sanguin, peut entraîner des maladies comme la borréliose de Lyme.
Elles vivent, en particulier, dans les bois, buissons, prairies humides et attendent dans les herbes hautes ou les arbustes le passage d'un hôte, le plus souvent au printemps et au début de l'automne. Parmi les symptômes variés, fièvre, douleurs articulaires, etc., l'érythème migrant est la manifestation la plus évocatrice. Une consultation médicale est nécessaire, des traitements antibiotiques existent mais la solution la plus efficace est la prévention.

Des précautions à prendre

Pour les marcheurs, il est primordial d'avoir une tenue couvrante claire avec si possible les pantalons dans les chaussettes. Il existe aussi des répulsifs. Après une randonnée, vérifier attentivement qu'aucune tique ne soit fixée. Afin de les retirer, il faut utiliser un crochet à tiques et désinfecter (surtout ne pas écraser la tique et ne pas utiliser de produits). Les chiens et les chats, à qui on doit interdire l'accès aux lits, sont à surveiller.
Au cours de la discussion qui a suivi, Corinne Daures a regretté la mauvaise prise en compte des maladies vectorielles à tiques, ce que devait publiquement confirmer, quelques jours après, le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine.
Contact : France-Lyme. Courriel : midi-pyrenees@francelyme.fr, tél. 06 63 00 30 92.