Sophie et Nathalie ont dû batailler dur pour faire reconnaître leur maladie ou celle de leurs proches. La maladie de Lyme est difficile à être diagnostiquée du fait de tests non fiables, du manque d'information et de formation des médecins.



http://www.radiobreizh.bzh/bzh/episode.php?epid=22967


Avec France-Lyme, les deux femmes se battent pour faire évoluer le dépistage, la prise en charge et la reconnaissance de cette maladie at aussi la prévention et la recherche