Herbal Therapy Is Equivalent to Rifaximin for the Treatment of Small Intestinal Bacterial Overgrowth

[SIBO : TRAITEMENT NATUREL PAR PLANTES MEDICINALES AUSSI EFFICACE QUE PAR ANTIBIOTIQUES]
Contexte:
En raison de certaines pathologies ou maladies, il peut arriver que les bactéries du côlon prolifèrent plus haut dans le système digestif, jusque dans l’intestin grêle. Le SIBO (small intestinal bacterial overgrowth) ou prolifération bactérienne intestinale, se définit par l’augmentation de la concentration de bactéries de plus de 100.000 unités formatrices de colonie par mL dans le jejunum (seconde partie du petit intestin).
Bien que le SIBO soit rarement diagnostiqué et soigné, une méta-analyse a montré que 56% des gens souffrants du syndrome de l’intestin irritable ont aussi un SIBO. Le SIBO aggrave la qualité de vie et les symptômes des gens atteints du Syndrome de l’intestin irritable.
Le SIBO est un problème grandissant, notamment par ses manifestations cliniques très diverses. Il cause divers symptômes digestifs : diarrhée, ballonnements, gaz, douleurs abdominales, nausées, dyspepsie, constipation et même fatigue. Ces symptômes non spécifiques rendent le diagnostic du SIBO compliqué. D’autant plus que ceux-ci ressemblent beaucoup aux symptômes d’autres maladies ou syndromes gastro-intestinaux, comme le syndrome de l’intestin irritable (SII). Le développement du SIBO est associé à plusieurs maladies, dont la sclérodermie, l’insuffisance pancréatique, la pancréatite chronique, la diverticulite, le diabète, l’inflammation du petit intestin, les maladies inflammatoires de l’intestin, la maladie coeliaque, le syndrome de l’intestin irritable, la maladie de Parkinson, les maladies du foie, arthrite, etc.
Il y a des facteurs impliqués dans la pathogénèse du SIBO qui ont en commun une rupture des mécanismes de protection naturel antibactériens dans les intestins. Ces facteurs, seuls ou en association, peuvent entrainer une dysbiose intestinale et favoriser l’augmentation de bactéries en aérobie ou en anaérobie dans le jejunum, empêchant souvent de traiter les symptômes des malades.
Le test le plus couramment utilisé pour détecter le SIBO est le test respiratoire à base d’une préparation au lactulose. Le lactulose est un sucre synthétique non absorbable par les humains (seulement par les bactéries). Ce test est une manière indirecte de diagnostiquer le SIBO puisque le système gastro-intestinal humain n’absorbe pas ou n’utilise pas de lactulose, qui est métabolisé par les bactéries pour produire de l’hydrogène ou du méthane. Ces gas sont dès lors mesurés par chromatographie en phase gazeuse.
Le plus souvent, le SIBO est traité par des antibiotiques, avec des résultats variables, aucun ayant encore été officiellement validé. Le SIBO est notamment souvent traité à l’aide d’un antibiotique (la rifaximine par exemple) pris pendant 2 semaines à des doses de 1200mg (un traitement coûteux et rarement pris en charge par les mutuelles).
Méthode :
Dans cette étude, 104 personnes ayant été diagnostiquées SIBO ont participé à l’étude (ils avaient été testé positif au test respiratoire au lactulose avant l’étude). Ceux-ci ont reçu le traitement de leur choix : 200mg de rifaximine 3 fois par jour ou deux capsules 2 fois par jour de comprimés de plantes de phyothérapie suivantes : Dysbiocide et FC Cidal (Biotics) ou Candibactin-AR et Candibactin-BR (Metagenics) pendant 4 semaines. Le coût du traitement par phytothérapie était aux alentours de 120 dollars pour 30 jours de traitement. Dans ces comprimés de phytothérapie, l’on retrouvait notamment des plantes comme l’origan, la berberine, l’absinthe, la mélisse, le thym, et bien d’autres.
Parmi les participants il y avait des personnes qui n’avaient pas répondu au traitement par rifaximine. A ceux-ci, on a prescrit ou bien le protocole de plantes ou un autre antibiotique (clindamycin 300mg, metronidazole 250mg ou neomycin 500mg).
Résultats :
67 patients avaient choisi le traitement par antibiotiques, contre 37 qui ont opté par le protocole de plantes. Il n’y avait aucune différence significative d’âge ou de genre entre les participants ayant choisi le traitement par antibiotiques ou de phytothérapie.
Parmi les 37 patients qui avaient reçu le protocole de phytothérapie, 46% avaient un résultat négatif au test respiratoire au lactulose après l’étude, contre 34% parmi ceux qui avaient pris la rifaximine. Les participants prenant le protocole de phytothérapie ont donc obtenu d’avantage de résultats positifs.
Parmi ceux qui avaient n’avaient pas répondu à la rifaximine et étaient toujours positifs au test respiratoire, certains ont accepté de suivre le protocole de phytothérapie par la suite. 57% de ceux-ci ont été testé négatifs après le traitement par protocole d’herbes.
Conclusion :
Sur base de cette étude, nous pouvons constater que le traitement du SIBO par phytothérapie est au moins tout aussi efficace que le traitement par antibiotiques.
Le traitement du SIBO est rarement remboursé par les mutuelles et le coût du traitement par antibiotiques est plus élevé que par phytothérapie.
Puisque leurs résultats sont assez similaires, il est dès lors du choix des patients de choisir entre un traitement par antibiotiques ou par phytothérapie.
Il conviendrait notamment à ceux qui n'ont pas réussi à traiter leur SIBO par antibiothérapie de suivre le protocole de plantes afin de voir si ils répondent à celui-ci.
Étude publiée le 3 mai 2014 par l'Université de Pittsburgh, Etats-Unis (en collaboration avec la faculté de médecine de l'université John Hopkins)



#SIBO #SII #syndromeintestinirritable #phytotherapie

Herbal Therapy Is Equivalent to Rifaximin for the Treatment of Small Intestinal Bacterial Overgrowth

Patients with small intestine bacterial overgrowth…
ncbi.nlm.nih.gov

TickEncounter Resource Center



Have American dog ticks made their way into your home yet this spring? In just the past 2 weeks, we’ve received hundreds of reports of loose and wandering ticks that have gotten inside by hitching a ride on pets or clothes; and once inside your home, they can run amuck for a few days before either finding someone to bite or drying out. They die when exposed to tick repellent clothing or pets with quick tick knockdown properties. They also die with a quick 10 minute spin in a hot dryer, but don’t put your pet in the dryer. Get TickSmart now and keep your whole family safe. http://bit.ly/Ticks_Inside

How the German Army is stopping Lyme Disease



We are off to Belgium to look at a new fabric that is going to stop the spread of Lyme Disease and even malaria. The armies of Europe have commissioned mater...
youtube.com

cystite-une-origine-bacterienne-retrouvee-dans-plus-de-98-des-cas

www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2017/04/28/cystite-une-origine-bacterienne-retrouvee-dans-plus-de-98-des-cas_847044?xtor=EPR-2-%5BNL_a_la_une%5D-20170428#utm_source=qdm&utm_medium=newsletter&utm_term=&utm_content=20170428&utm_campaign=NL_alaune

Interview France Bleu Creuse



http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15344-28.04.2017-ITEMA_21307996-0.mp3

If You Think Lyme is Bad, Meet Babesia�! - Suzy Cohen, RPh



If You Think Lyme is Bad, Meet Babesia�! - Suzy Cohen, RPh

[This is part 1 of my 2 part series on Babesia. This one is intended to help you recognize it, and part 2 will address treatment options.] Would you tell a friend or…
suzycohen.com

Medical reference for neurological lyme disease





Medical reference for neurological lyme disease

What happened to me on a visit to a consultant.
youtube.com

Chronic Lyme Disease Symptoms Fundamentals And Relationship To AFS

his means the immune system has greater difficulty helping to fight of an initial Lyme infection and crucially, the immune system can be weakened to the point that chronic Lyme disease with Borrelia in its stealth infectious state may be able to stage a comeback and start an active phase of with increased severity of chronic Lyme disease symptoms.



Chronic Lyme Disease Symptoms Fundamentals And Relationship To AFS

Chronic Lyme disease symptoms bear similarities to and can manifest due to Adrenal Fatigue. Read more about their relationship and how to differentiate.
drlam.com

Hoping he's been tested with lyme and other coinfections ! Sir David Attenborough: I'm struggling with memory loss





It shouldn’t come as a surprise that an elderly person is having trouble with their memory, but we have to admit that this latest news about Sir David Attenborough’s…
uk.news.yahoo.com

Marleen faking illness? Don't think so.Lyme destroys life




Marleen faking illness? Don't think so.

Lyme destroys life
youtube.com

Kelly Osbourne: I Helped Yolanda Hadid With Her Lyme Disease




Kelly Osbourne: I Helped Yolanda Hadid With Her Lyme Disease

Kelly Osbourne revealed in a new interview that she helped ‘Real Housewives of Beverly Hills’ alum Yolanda Hadid with her battle against Lyme disease — see…
usmagazine.com

Man Pulls 30 Ticks Off His Dog After West Hartford Run

If you need any confirmation that tick season is here, take a look at this photo.


Man Pulls 30 Ticks Off His Dog After West Hartford Run

After 30 minutes, Romer returned home to find his dog covered in ticks.
nbcconnecticut.com

Anyone near grass is at risk from blood-sucking ticks’


From the UK:

Anyone near grass is at risk from blood-sucking ticks’

A woman who was bitten by blood-sucking ticks in the garden of her home now wants to warn other people to beware of the bugs.
wscountytimes.co.uk

France lyme se veut préventif en pleine saison des randonnées



http://www.ledauphine.com/savoie/2017/04/26/france-lyme-se-veut-preventif-en-pleine-saison-des-randonnees

France lyme se veut préventif en pleine saison des randonnées             

Shania Twain fears Lyme disease may have been behind voice collapse / Shania Twain craint que la maladie de Lyme n'ait été derrière l'effondrement de la voix

traduction automatique
Shania Twain craint que la maladie de Lyme n'ait été derrière l'effondrement de la voix
27,04,17
Shania Twain craint que la maladie de Lyme ne soit derrière des problèmes vocaux qui ont écarté sa carrière depuis des années.
L'étoile du pays a développé une dysphonie, un trouble du cordon vocal souvent causé par le stress, mais elle a découvert récemment qu'une infection bactérienne a pu être derrière le drame.
Comme elle se réchauffe pour une performance lors du festival Stagecoach de ce week-end (29-30 avril 17 ) en Californie, Shania raconte au Los Angeles Times qu'elle n'a pas réussi à réparer ses problèmes vocaux avec une opération et des mois de silence, comme Adele, Sam Smith , Meghan Trainor et Steven Tyler.
"Le problème typique d'un chanteur est un nodule sur les cordes vocales par une utilisation excessive ou une mauvaise technique", at-elle déclaré au journal. "Ce n'était pas mon problème. Mon problème n'est pas unique ou rare, mais les exercices sont très différents des nodules et je ne peux pas avoir une opération pour le mien".
Twain révèle qu'elle devra toujours prendre soin de sa voix avant les spectacles de peur, elle renoncera à elle.
Beaucoup de gens ont cru que le stress entourant la rupture de son mariage avec le producteur / producteur Mutt Lange a suscité ses problèmes de voix, ce qui l'a empêchée de sortir du studio d'enregistrement et de la scène pendant six ans.
Son retour au chant a été chroniqué sur sa propre série de réseaux Pourquoi pas? En 2011 et la confiance qui lui a été donnée a incité le hitmaker You're The One à s'inscrire pour une résidence à Las Vegas avant d'atteindre la route pour le Rock This Country Tour en 2015.
C'était tout prévu pour être sa dernière tournée, mais avec Stagecoach à venir et un album de retour prévu pour la sortie plus tard cette année, les fans peuvent attirer rapidement Shania sur la route.




Shania Twain fears Lyme disease may have been behind voice collapse

The country star will be performing at the Stagecoach festival in California this weekend.
music-news.com

Chronic Illness New / Les chercheurs de la maladie de Lyme cherchent un consensus à mesure que le nombre de cas augmente

traduction automatique
 merci Hélène  :)


Les chercheurs de la maladie de Lyme cherchent un consensus à mesure que le nombre de cas augmente
Malgré les lacunes dans la compréhension scientifique, des mesures prometteuses de prévention et de contrôle pour les maladies transmises par les tiques sont disponibles mais sous-utilisées, disent les chercheurs
24 avril 2017
Université de Californie - Santa Cruz
Les scientifiques ont construit un large éventail de connaissances sur la maladie de Lyme au cours des 40 dernières années, mais des controverses subsistent et le nombre de cas continue d'augmenter. Aux États-Unis, les cas déclarés de maladie de Lyme, qui sont transmis d'animaux sauvages à des humains par des piqûres de tiques, ont triplé au cours des 20 dernières années. Une multitude de facteurs d'interaction favorisent l'augmentation des cas de maladie de Lyme, mais leur importance relative reste incertaine.
Les lézards sont un hôte clé pour les tiques dans l'ouest des États-Unis. Fait intéressant, une protéine dans le sang des lézards de l'Ouest élimine la bactérie de la maladie de Lyme contre les tiques qui les nourrissent.
Crédit: photo d'Ervic Aquino, département de santé publique de la Californie
Les scientifiques ont construit un large éventail de connaissances sur la maladie de Lyme au cours des 40 dernières années, mais des controverses subsistent et le nombre de cas continue d'augmenter. Aux États-Unis, les cas déclarés de maladie de Lyme, qui sont transmis d'animaux sauvages à des humains par des piqûres de tiques, ont triplé au cours des 20 dernières années.
Une multitude de facteurs d'interaction favorisent l'augmentation des cas de maladie de Lyme, mais leur importance relative reste incertaine, selon Marm Kilpatrick, professeur d'écologie et de biologie évolutive à l'UC Santa Cruz. Néanmoins, il a noté qu'il existe un certain nombre de stratégies prometteuses pour contrôler la maladie qui n'a pas été largement mise en œuvre. Kilpatrick est l'auteur principal d'un article publié le 24 avril dans Philosophical Transactions of the Royal Society B qui examine l'ensemble complexe de facteurs influençant la prévalence de la maladie de Lyme et identifie les lacunes majeures dans la compréhension qui doivent être remplies pour contrôler cette maladie importante.
Certains des problèmes non résolus sont très controversés, donc Kilpatrick a cherché des contributions pour le document d'un large éventail de chercheurs sur la maladie de Lyme et a développé un consensus sur les domaines d'accord. "Je voulais aborder ces grands conflits. Nous avons beaucoup travaillé, identifions les lacunes et les remplissons afin que nous puissions continuer", a-t-il déclaré.
Une pièce manquante clé dans le casse-tête de la maladie de Lyme est que les scientifiques n'ont pas une compréhension détaillée de ce qui limite les populations des tiques Ixodes qui transmettent la maladie. Les cerfs sont les hôtes les plus importants pour les tiques adultes, de sorte que les tiques sont généralement absentes des zones sans cerf. Mais les efforts visant à contrôler les tiques en réduisant les populations de cerfs ont eu des résultats mitigés.
"Si vous éliminez complètement le cerf, vous pouvez généralement éliminer les tiques. Mais y at-il un nombre auquel vous pouvez réduire la population de cerfs et avoir un impact sur la maladie de Lyme? Nous n'avons pas une bonne réponse en ce moment. Il y a eu des expériences où La population de cerfs a été réduite de 50% ou plus sans diminution mesurable de la population de tiques ", a déclaré Kilpatrick.
Les bactéries Borrelia qui causent la maladie de Lyme sont portées par de petits mammifères comme les souris et les musaraignes, à partir desquelles les tiques récupèrent l'infection et la transmettent aux humains. Il se peut que dans certaines régions, les facteurs les plus importants de l'abondance des tiques sont les facteurs qui contrôlent les petites populations de mammifères, y compris leur alimentation et leurs prédateurs, a déclaré Kilpatrick.
"Un groupe de scientifiques a soutenu que les principaux moteurs ne sont pas tant les populations de cerfs, mais la façon dont nous avons changé les écosystèmes forestiers et les petites communautés de mammifères", a-t-il déclaré. "La recherche de chaque groupe se concentre sur une partie de l'histoire, mais en travaillant sur ce document, nous avons constaté que lorsqu'ils regardent toutes les données ensemble, ils ont tendance à s'entendre sur beaucoup de choses".
Un autre facteur de complication est l'existence de souches multiples de la bactérie, qui semblent être associées à différents petits hôtes mammifères. Les souches trouvées chez les humains infectés sont souvent associées à un sous-ensemble d'hôtes de tiques, a déclaré Kilpatrick. Mais le rôle de chaque espèce hôte, y compris les souris, les arnaques et les écureuils, dans le maintien des populations de tiques et en les infectant par des souches de bactéries qui causent des maladies chez l'homme n'est toujours pas clair.
"Il y a de nombreux facteurs qui provoquent une variation de l'incidence de la maladie de Lyme, et cette complexité de facteurs rend difficile de faire des prédictions fortes sur l'endroit où les points chauds vont être", a déclaré Kilpatrick.
Les pesticides qui tue les tiques (acaricides) sont disponibles et peuvent être efficaces pour réduire le nombre de tiques, mais ils ne sont utiles qu'à petite échelle. Dans certaines régions, de nombreuses infections sont censées être acquises à partir de tiques dans les cours de banlieue, mais les propriétaires sont souvent réticents à pulvériser des pesticides dans leurs chantiers. D'autres stratégies visant les animaux hôtes avec des acaricides se sont avérées prometteuses dans certains essais. Par exemple, les cerfs peuvent être attirés par les stations d'alimentation où ils se frottent contre les rouleaux qui appliquent de l'acaricide à leur fourrure, ce qui tue les tiques qu'ils portent. Une autre approche consiste à mettre du coton traité pour que les souris reprennent leurs nids où ils tue les tiques.
Un vaccin de 80 p. 100 efficace pour protéger les gens de la maladie était disponible pendant plusieurs années, mais a été retiré du marché en 2002 en raison d'un manque d'intérêt.
"Nous avons beaucoup d'outils, mais ils ont été sous-utilisés", a déclaré Kilpatrick. "Avec les tiques, la responsabilité de vous protéger est à vous, contrairement aux moustiques où nous avons des organismes de lutte contre les moustiques. C'est un contraste intéressant".


Chronic Illness News

Learn about coping with chronic illness. Read the latest research on chronic illnesses including new treatment options.
sciencedaily.com

Malade de Lyme, elle alerte sur les dangers de la forêt de Sénart




http://www.larepublique77.fr/2017/04/25/malade-de-lyme-elle-alerte-sur-les-dangers-de-la-foret-de-senart/

Bella Hadid : son boule­ver­sant message à sa mère qui loue son combat contre la mala­die de Lyme

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/bella-hadid-son-bouleversant-message-a-sa-mere-qui-loue-son-combat-contre-la-maladie-de-lyme-629734

les groupes facebook des sections régionales France Lyme

http://francelyme.fr/les-groupes-facebook-des-sections-regionales-de-france-lyme/






25 avril 2017 Les antihistaminiques bloquent le transporteur du manganèse et inhibe les Borrelioses de Lyme. La yohimbine et le tadalafil aussi.

http://www.psychostrategy.net/les-antihistaminiques-bloquent-le-transporteur-du-manganese-et-inhibe-les-borrelioses-de-lyme-la-yohimbine-et-le-tadalafil-aussi?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

8 questions sur la maladie de Lyme



http://www.journaldemontreal.com/2017/04/21/8-questions-sur-la-maladie-de-lyme

Congenital Lyme Disease - Lyme Disease UK / Maladie congénitale de Lyme

 Maladie congénitale de Lyme
Bien que les patients et certains chercheurs soupçonnent diverses manières dont la bactérie Borrelia peut être transmise, jusqu'à présent, les seules méthodes éprouvées sont les morsures de tiques, de manière congénitale et, probablement, par transfusion sanguine. Dans cette publication de blog invité, la preuve publiée est résumée sur la maladie de Lyme congénitale.
Confusion sur la transmission congénitale de la maladie de Lyme
Il y a une certaine confusion dans le domaine de la maladie de Lyme congénitale, car certains patients et même les médecins ne savent pas que la maladie s'est révélée être transmissible de cette façon.
Il y a eu 46 cas de maladie de Lyme congénitale documentés dans des documents de recherche évalués par des pairs et, au total, 161 cas confirmés par microscopie, test d'anticorps et / ou culture de Borrelia vivante à partir d'échantillons fœtaux, enregistrés par des médecins spécialisés dans le traitement des patients Avec la maladie de Lyme.
L'une des raisons de la confusion est que la majorité des cas documentés antérieurs, qui s'étendent sur les 32 dernières années, ont porté sur les bébés qui sont décédés peu de temps après la naissance, qui étaient mort-nés ou mal venus. Ces fœtus pourraient être examinés en profondeur à l'autopsie d'une manière que les nouveau-nés vivants ne peuvent pas, mais cela a donné lieu à une idée fausse selon laquelle les bébés atteints de maladie de Lyme congénitale seraient toujours mort-nés. Cependant, il existe de nombreux cas documentés qui indiquent clairement que ce n'est pas toujours le cas.
Les effets sont habituellement moins sévères que ceux signalés
La preuve médicale se concentre sur les cas les plus graves de la maladie de Lyme gestationnelle et cela ne devrait pas causer une peur excessive chez les femmes enceintes souffrant de la maladie.
Le pédiatre, le Dr Charles Ray Jones et le Dr Richard Horowitz, rapportent que parmi les centaines de patients qu'ils ont vus, environ les deux tiers des mères souffrant de maladie de Lyme qui n'ont pas été traitées avec des antibiotiques donnent naissance à des bébés atteints de maladie de Lyme congénitale (et parfois Co-infections). Cependant, très rarement, cela entraîne la mort du bébé ou les symptômes et les déformations sévères et mortelles rapportés dans la recherche médicale évaluée par des pairs.
Encore plus encourageant, les praticiens ayant une expérience clinique du traitement des mères atteintes de la maladie de Lyme et des centres américains pour le contrôle des maladies, conviennent que les mères qui reçoivent un traitement antibiotique adéquat pour la maladie de Lyme pendant la grossesse sont peu susceptibles de donner naissance à un enfant infecté ou affecté par, Maladie de Lyme.
Si vous avez une maladie de Lyme et êtes enceinte, vous pouvez entrer en contact avec d'autres femmes qui ont subi une grossesse par la maladie de Lyme via le groupe de soutien aux patients en ligne Lyme Disease UK .
Les lignes directrices publiques
Public Health England n'a aucun commentaire sur ce sujet dans ses directives.
Les Centers for Disease Control en Amérique ont les conseils suivants:
«La maladie de Lyme acquise pendant la grossesse peut entraîner une infection du placenta et une mortinatalité possible; Cependant, aucun effet négatif sur le fœtus n'a été trouvé lorsque la mère reçoit un traitement antibiotique approprié ".
Son conseil patient pour les mères enceintes , ici , donne les conseils suivants:
«Non traité, la maladie de Lyme peut être dangereuse pour votre enfant à naître. La maladie de Lyme qui ne traite pas peut également vous faire subir des problèmes de cerveau, de nerf, de moelle épinière et de cœur. Avec un traitement précoce, ces complications peuvent être évitées. Aucun effet mortel sur le fœtus n'a été trouvé dans les cas où la mère reçoit un traitement antibiotique approprié pour sa maladie de Lyme. En général, le traitement pour les femmes enceintes est similaire à celui des adultes non enceintes, bien que certains antibiotiques, comme la doxycycline, ne soient pas utilisés car ils peuvent affecter le développement du fœtus.
Les directives de traitement ILADS ne font pas référence à la maladie de Lyme pendant la grossesse.
Commentaire expert des médecins spécialistes de la maladie de Lyme
Le Dr Joseph Burrascano, qui a écrit des lignes directrices sur le traitement de la maladie de Lyme et de la co-infection, qui résume des centaines de documents de recherche évalués par les pairs, mentionne les antibiotiques recommandés pour traiter les femmes atteintes de la maladie de Lyme pendant la grossesse afin de minimiser la probabilité de transmission de la maladie à l'enfant .
"Il est bien connu que B. burgdorferi peut traverser le placenta et infecter le fœtus. En outre, le lait maternel provenant de mères infectées présentait des spirochètes qui peuvent être détectés par PCR et cultivés en culture.
La Fondation de la maladie de Lyme à Hartford, CT avait conservé un registre de grossesse depuis onze ans à partir de la fin des années 1980. Ils ont constaté que si les patients étaient maintenus à des doses adéquates de traitement antibiotique pendant la gestation, alors aucun bébé n'est né avec Lyme. Ma propre expérience au cours des vingt dernières années est en accord avec cela.
Les options pour traiter la mère comprennent la thérapie par voie orale, intramusculaire et intraveineuse comme décrit ci-dessus [se réfère aux protocoles standard de traitement pour adultes dans le document trouvé ici ]. Il est vital que les niveaux d'antibiotiques maximaux et maximaux soient mesurés si possible au début de la gestation et au moins une fois de plus pendant le traitement.
Pendant la grossesse, les symptômes sont généralement doux, les changements hormonaux semblent masquer de nombreux symptômes. Cependant, les post-partum, les mères ont un temps difficile, avec un retour soudain de tous leurs symptômes de Lyme, y compris une fatigue profonde. La dépression post-partum peut être particulièrement grave. Je conseille toujours de l'aide à la maison pendant au moins le premier mois, de sorte que le repos et le temps adéquats pour les traitements nécessaires sont assurés.
Je conseille également contre l'allaitement maternel pour des raisons évidentes, comme mentionné ci-dessus. "
Le Dr Richard Horowitz déclare ce qui suit:
"J'ai eu des femmes qui ont eu plusieurs fausses couches secondaires à Lyme, où le placenta et le foetus ont montré des signes d'infection ...
D'autres infections transmises par les tiques, telles que la spirochete à la fièvre récidivante, ainsi que Babesia et Bartonella peuvent également être transmises au foetus ....
Il existe de nombreux articles scientifiques qui prouvent que Lyme peut nuire et tuer un fœtus en développement ".
Un résumé des preuves
Le résumé des résultats dans les cas documentés de maladie de Lyme congénitale est le suivant:
Chez les mères souffrant de maladie de Lyme active,
Traité: 14,6% des grossesses impliquaient des symptômes chez le fœtus (y compris la mort)
Non traité: 66,7% des grossesses impliquaient des symptômes chez le fœtus (y compris la mortalité)
Inconnu quant au traitement: 30,3% impliquaient des symptômes chez le fœtus (y compris les décès)
Les résultats indésirables spécifiques incluent:
Cardiaque 22,7%
15,2% neurologique,
Orthopédique 12,1%
4,5% ophtalmique,
Génito-urinaire 10,6%
Anomalies diverses 12,1%
Irrégularité du 2ème trimestre 12.1%.
Le taux de résultat négatif le plus élevé (72,7%) chez les femmes ayant une infection acquise avant ou pendant le premier trimestre.
Une analyse de la preuve
Le premier cas rapporté de Lyme congénitale a été documenté en 1985.
Transmission maternelle-fœtale de la maladie de Lyme Spirochete, Borrelia Burgdorferi, Annals of Internal Medicine 103: 67-69, 1985, PA Schlesinger et al
Femme au Wisconsin, États-Unis a été mordue au cours de son premier trimestre et a développé des symptômes de l'EM et de la maladie de Lyme typique
N'a pas reçu de traitement médical
Il a donné naissance à un bébé à 35 semaines
Le bébé est mort 39 heures plus tard d'une insuffisance cardiaque congestive
À l'autopsie, il y avait plusieurs défauts majeurs du cœur
Les spirochètes de la maladie de Lyme ont été trouvées dans la rate du bébé, les reins, la moelle osseuse et le cœur à l'autopsie.
La mère a été positive pour la maladie de Lyme après la grossesse
En 1986, Weber a signalé un cas.
Weber, K, Bratzke, HJ, Neubert, U, Wilske, B, Duray, PH. Borrelia burgdorferi chez un nouveau-né malgré la pénicilline orale pour la borreliose de Lyme pendant la grossesse. Pediatr Infect Dis J 1988; 7: 286-289.
Mère mordue par plusieurs tiques au cours de son premier trimestre
Développé EM éruptif plusieurs semaines plus tard
Traité avec un cours "standard" de pénicilline orale pendant sept jours, trois fois par jour
Bébé livré à terme et apparu normal
Au cours des 23 prochaines heures, le bébé a développé des problèmes respiratoires et est mort
L'autopsie a montré des hémorragies cérébrales
Spirochetes compatibles avec Borrelia burgdorferi dans le cerveau et le foie
Le sang de la mère a d'abord testé négatif pour les anticorps contre la spirochete de Lyme; À une date ultérieure, son sang congelé a posé des résultats positifs pour les anticorps IgM en utilisant le test ELISA.
Un autre cas a été signalé en 1987 dans l'Utah.
Mort mort après la maladie maternelle de Lyme, MacDonald AB, Benach JL, Burgdorfer W., État de New York, J Med. 1987 Nov; 87 (11): 615-6
Femme infectée dans son premier trimestre de grossesse mais pas diagnostiquée ou traitée
A eu une éruption cutanée EM et un gonflement des articulations
Entré au travail à plein temps
Le battement de cœur de bébé est déjà indétectable, bébé mort à la naissance
L'autopsie a révélé un trou dans la paroi du cœur qui sépare les deux principales chambres de pompage
Bactérie de Lyme cultivée à partir du foie, du cerveau, du cœur, de la glande surrénale et du placenta du bébé
Mère a été testée pour les anticorps de Lyme dans trois laboratoires différents et le résultat a été positif de deux d'entre eux. Elle a testé négatif pour la syphilis.
Le rapport médical a déclaré:
"La transmission de la spirochette Borrelia Burgdorferi de la mère au foetus au cours du premier trimestre de la grossesse a été suivie d'une spirochetose écrasante chez le fœtus".
Markowitz a publié une étude de Lyme et de la grossesse en 1986.
Markowitz LE, Steere AC, Benach JL, et al. Maladie de Lyme pendant la grossesse. JAMA. (1986); 255 (24), 3394-6
Dix-neuf patients infectés pendant la grossesse
Cinq ont eu des effets indésirables (une mort fœtale à 20 semaines, un niveau élevé de bilirubine chez un bébé prématuré de quatre semaines, des orteils palmés, une cécité et un retard de développement et une éruption cutanée néonatale)
Treize des dix-neuf avaient reçu des antibiotiques
Les auteurs ont conclu qu'il n'y avait aucune preuve que la maladie de Lyme était responsable des résultats indésirables, car tous étaient différents
Consensus selon lequel il s'agissait d'une fréquence anormalement élevée de résultats indésirables, et que les femmes enceintes ayant une maladie diagnostiquée de Lyme devraient être traitées immédiatement avec de la pénicilline.
Williams et ses collègues ont mené une étude dans une région d'endémie de Lyme à New York du sang de cordon ombilical.
Williams, CL, Strobino, B, Weinstein, A, Spierling, P, Medici, F. Maladie de Lyme maternelle et malformations congénitales: une séroduction de sang de cordon dans les zones endémiques et de contrôle. Paediatr Perinat Epidemiol 1995; 9: 320-330
Sur 255 nourrissons testés, 10,2% avaient des anticorps détectables contre la spirochète de la maladie de Lyme; Sur 166 nourrissons nés dans une zone non endémique, 2,4% avaient des anticorps détectables
Les anomalies congénitales ne diffèrent pas de manière significative entre les deux groupes
Le premier groupe a tendance à être un poids de naissance inférieur et plus petit, avec plus de jaunisse
Les auteurs ont conclu que ces différences n'étaient pas significatives
Un défaut flagrant dans cette étude est qu'il ne comprenait que des naissances vivantes. Étant donné que les fausses couches, les mortinaissances et les décès infantiles périnatals n'ont pas été inclus, la possibilité de défauts congénitaux éventuellement associés à Lyme et incompatibles avec la vie ne sont pas inclus !
Le docteur Andrea Dlesk, de la clinique Marshfield au Wisconsin, a étudié 143 femmes gravement en bonne santé.
Les tests sérologiques de la maladie de Lyme ont été obtenus lors des visites initiales et post-partum
116 femmes ont terminé leur grossesse et 12 ont été mal menées, dont l'une a été posée de manière positive
Sur les 104 femmes qui ne se sont pas portées fausses, 13 femmes ont été positives pour la maladie de Lyme
Conclusion: les femmes en bonne santé qui présentent un résultat positif pour la maladie de Lyme ne présentent aucun risque accru de fausse couche
Cette étude est erronée car il n'y a pas de données d'autopsie sur les 12 fausses couches. Dans les 11 mères séronégatives qui ont été mal menées, la maladie de Lyme peut avoir été présente et peut avoir provoqué des fœtus défectueux.
En 1988, Carlomango a étudié 49 femmes qui avaient un avortement spontané de 1er ou 2ème trimestre.
Carlomagno G; Luksa V; Candussi G; Rizzi GM; Trevisan G Acta Eur Fertil 1988 Sep-Oct; 19 (5): 279-81 Département d'obstétrique et de gynécologie, Université de Trieste School of Medicine. Sérologie positive de Lyme Borrelia associée à un avortement spontané dans une région italienne endémique.
Six (6) d'entre eux (12,2%) ont été positifs pour la maladie de Lyme
3 des 49 femmes qui ont livré à terme testées positives
Les auteurs ont conclu qu'il n'y avait aucune signification statistique entre les deux groupes.
En 1988, Nadal a enquêté sur 1 416 femmes et leurs 1 434 nourrissons à l'accouchement pour la présence d'anticorps contre la spirochete de la maladie de Lyme.
Nadal, D, Hunziker, UA, Bucher, HU, Hitzig, WH, Duc, G. Les nourrissons nés des mères avec des anticorps contre Borrelia burgdorferi à l'accouchement. Eur J Pediatr 1989; 148: 426-427.
Douze femmes ont été testées positivement
Six avaient une histoire de maladie de Lyme préexistante
Cinq avaient des histoires exceptionnelles
Parmi ces douze femmes, sept ont eu des résultats remarquables:
Deux avaient une bilirubinémie élevée
L'une avait une hypotonie musculaire (laxité)
L'un était post-terme, petit pour l'âge, et présentait une insuffisance placentaire chronique
L'une avait une macrocéphalie transitoire (grosse tête)
On a eu des extrasystoles transitoires supraventriculaires ("battements cardiaques sautés")
L'enfant né de la mère avec EM avait un trou VSD dans le cœur reliant les deux principales chambres de pompage.
Aucun de ces bébés n'a eu de tests sanguins positifs pour les anticorps contre la maladie de Lyme
La conclusion était que les résultats négatifs n'étaient pas dus à la maladie de Lyme
Un défaut majeur dans cette recherche est l'hypothèse que les bébés nés avec une maladie de Lyme congénitale sont séropositifs. Cela a été rejeté par le Dr Alan MacDonald. En comparaison, il existe aussi une sérogénération chez les bébés atteints de syphilis congénitale.
En 1989, le Dr Alan MacDonald a rapporté ses résultats dans les autopsies effectuées suite à des décès périnatals au Southampton Hospital entre 1978 et 1988.
MacDonald, AB, Benach, JL, Burgdorfer, W. Stillbirth suite à la maladie maternelle de Lyme. NY State J Med 1987; 87: 615-616
Les études de routine sur les tissus ne démontrent pas la maladie de Lyme spirochete
Quatre cas où il y avait une naissance vivante et des spirochètes ont été démontrés dans les placentas
Pas d'antécédents ou de preuves de la maladie de Lyme chez les mères, les tests sanguins ont été négatifs dans tous les cas sauf un cas
Les spirochètes compatibles avec Borrelia burgdorferi ont été identifiées dans les organes vitaux
De nombreux défauts de développement ont été observés.
Inflammation tissulaire non observée chez les fœtus atteints d'une infection transplacentaire avec la spirochete de la maladie de Lyme.
La maladie de Lyme acquise dans l'utérus peut entraîner une mort fœtale dans l'utérus, la mort foetale à terme ou la mort infantile après la naissance.
Les bébés peuvent survivre malgré la sélectivité des bactéries dans le placenta
Dans tous les cas sauf un, où l'organisme de la maladie de Lyme a été identifié dans le placenta ou les tissus fœtaux, le sang maternel n'avait aucune preuve d'anticorps contre la bactérie de la maladie de Lyme.
LISTE DES SOURCES
1. MacDonald A. Borreliose de Lyme gestationnelle. Implications pour le fœtus. Rhum Dis Clin North Am. 1989 Nov; 15 (4): 657-77
2. MacDonald AB, Benach JL, Burgdorfer W. Mort mort pendant la maladie maternelle de Lyme. NY State J Med. 1987Nov; 87 (11): 615-6
3. MacDonald A. Borreliose foetale humaine, toxémie de grossesse et mort fœtale. Zentralbl Bakteriol Mikrobiol Hyg A.1986 Dec; 263 (1-2): 189-200
4. Markowitz LE, Steere AC, Benach JL, et al. Maladie de Lyme pendant la grossesse. JAMA. (1986); 255 (24), 3394-6
5. Lavoie PE, Lattner BP, Duray PH, Barbour AG, Johnson HC. Culture positive séronégative transplacentaire Lyme borreliose mortalité infantile. (1987) Arthritis Rheum, 30 (4), 3 (Suppl): S50
6. Mikkelsen AL, maladie de Palle C. Lyme pendant la grossesse. (1987) Acta Obstet Gynecol Scand 66 (5), 477-8
7. Bale, JF, Jr. et JR Murph (1992). «Infections congénitales et le système nerveux.» Pediatr Clin North Am 39 (4): 669-90.
8. Brzostek, T. (2004). "[Ehrlichiosis granulocytaire humaine co-incident avec la borreliose de Lyme chez la femme enceinte - une étude de cas]." Przegl Epidemiol 58 (2): 289-94.
9. Carlomagno G; Luksa V; Candussi G; Rizzi GM; Trevisan G Acta Eur Fertil 1988 Sep-Oct; 19 (5): 279-81 Département d'obstétrique et de gynécologie, Université de Trieste School of Medicine. Sérologie positive de Lyme Borrelia associée à un avortement spontané dans une région italienne endémique.
10. Gardner, T. (1995). Maladie de Lyme. Maladies infectieuses du fœtus et du nouveau-né.JS Remington et J. 0. Klein. Philadelphie, Saunders. Type. 11: 447-528.
11. Goldenberg, R. L et C. Thompson (2003). "Les origines infectieuses de la mortinatalité". Am J Obstet Gynecol 189 (3): 861-73.
12. Gustafson, JM, EC Burgess, et al. (1993). "Transmission intra-utérine de Borrelia burgdorferi chez les chiens". Am J Vet Res 54 (6): 882-90. (Étude des chiens)
13. Hercogova J, Vanousova D. (2008). Syphilis et borreliose pendant la grossesse. Dermatol Ther. 2008 mai-juin; 21 (3): 205-9.
14. Lavoie PE; Lattner BP; Duray PH; Barbour AG; Johnson HC. Arthrite Rheum 1987; Culture positive séronégative transplacentaire Lyme borreliose mortalité infantile. Volume 30, Numéro 4, 3 (Suppl): S50.
15. MacDonald, AB (1989). "Borreliose de Lyme gestationnelle. Implications pour le foetus. "Rheum Dis Clin North Am 15 (4): 657-77.
16. MacDonald, AB (1986). "Borreliose foetale humaine, toxémie de la grossesse et mort fœtale". Zentralbl Bakteriol Mikrobiol Hyg [A] 263 (1-2): 189-200.
17. MacDonald, AB, JL Benach, et al. (1987). «Mort mort pendant la maladie maternelle de Lyme.» NYState J Med 87 (11): 615-6.
18. Maraspin, V., J. Cimperman, et al. (1999). "Erythema migrans pendant la grossesse". Wien Klin Wochenschr 111 (22 23): 933-40.
19. Markowitz, LE, AC Steere, et al. (1986). "La maladie de Lyme pendant la grossesse." Jama 255 (24): 3394-6. Parce que l'agent étiologique de la maladie de Lyme est une spirochete, on s'inquiète de l'effet de la maladie de Lyme maternelle sur les résultats de la grossesse.
20. Schlesinger, PA, PH Duray, et al. (1985). "Transmission maternelle-foetale de la spirochete de la maladie de Lyme, Borrelia burgdorferi." Ann Intern Med 103 (1): 67-8.
21. Strobino BA, Abid S, Gewitz M (1999) Maladie de Lyme maternelle et cardiopathie congénitale: étude cas-témoins dans une zone endémique. Un m. J. Obstet. Gyn., 180: 711-716.
22. Strobino BA, Williams CL, Abid S, Chalson R, Spierling P (1993) Maladie de Lyme et résultat de la grossesse: étude prospective de 2 000 patients prénataux. Amer J Ob Gyn, 169: 367-
23. Walsh CA, Mayer EW, Baxi LV. (2007). Maladie de Lyme pendant la grossesse: rapport de cas et examen de la littérature. Obstet Gynecol Surv. 2007 Jan; 62 (1): 41-50.
24. Williams CL, Strobino BA, Lee A, Curran A, Benach JL, Inamdar S et Cristofaro (1990) Maladie de Lyme dans l'enfance: caractéristiques cliniques et épidémiologiques de quatre-vingt-dix cas.Pediatr. Infecter. Dis., 9: 10-
25. Williams CL et Strobino BA (1990) Maladie de Lyme et grossesse - Examen de la littérature. Contemporain Ob / Gyn, 35:48


Whilst patients and some researchers suspect various ways in which the Borrelia bacteria can be transmitted, so far the only proven methods are through tick bites, congenitally and, probably, via blood transfusions. In this guest blog post, the…
lymediseaseuk.com

Mild weather means more ticks



Ticks are expected to be bad in Alabama this year, thanks to a mild winter and spring. The small arachnids transmit a number of diseases that can be
tuscaloosanews.com

Lyme, Le Youtubeur JEREMSTAR mordu par une tique




Nous avons découvert que JEREMSTAR s'est fait mordre par une tique il y a quelques jours lors d'un voyage. Les acteurs du droit de guérir vont le…
youtube.com

Comment se protéger de la maladie de Lyme.



http://www.psychostrategy.net/comment-se-proteger-de-la-maladie-de-lyme?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

22 avril 2017 CONFERENCE ET LYMACTION POUR QUE LES LYMES DE LA REGION CENTRE. Conference à Fay aux Loges (45) vendredi 28 avril à partir de 15 h 30 et jusqu'à 19 h.

http://www.psychostrategy.net/conference-et-lymaction-pour-que-les-lymes-de-la-region-centre-conference-a-fay-aux-loges-45-vendredi-28-avril-a-partir-de-15-h-30-et-jusqu?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

22 avril 2017

Les problèmes psychiatriques: la maladie de Lyme mal diagnostiquée?






La maladie de Lyme est une grande imitatrice, elle va mimer les symptômes de nombreuses maladies dont les maladies d'ordre psychiatrique.
maladie-lyme-traitements.com

La maladie de Lyme en questions





Ixodes canisuga, Alexandre Roux CC BY-NC-SA 2.0 Le plan d’action 2016 du ministère de la santé contre la maladie de Lyme La ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine a lancé, le 29 septembre 2016, un Plan national de…

Conférence grand public sur la maladie de lyme par le Pr Christian PERRONNE le 29 juin à 20H30 au Centre des Congrès d'Aurillac

Conférence grand public sur la maladie de lyme par le Pr Christian PERRONNE le 29 juin à 20H30 au Centre des Congrès d'Aurillac