Dr. Richard Horowitz-15,07,17-la stévia, traitement lyme???

http://www.dailymail.co.uk/health/article-4694752/Stevia-CURE-Lyme-disease-better-antibiotics.html


traduction automatique et commentaires du Dr Horowitz
Dr. Richard Horowitz-15,07,17-la stévia, traitement lyme???
Dr. Richard Horowitz commente l'article
1 h ·
Cet article trompeur vient d'être publié dans Daily Mail. Malheureusement, le journaliste n'a PAS signalé avec précision mes commentaires. Personne ne prétend que la stévia est un remède contre la maladie de Lyme. La recherche que je fais dans mon bureau sur Stevia en tant que biofilm buster, implique également de l'utiliser avec des tétracyclines, de la rifampicine, de la Dapsone et d'autres médicaments / protocoles à base de plantes pour frapper différentes formes de borrelia. Je réussis avec ce protocole et je l'ai dit au journaliste, mais elle ne l'a jamais inclus dans l'article.
Dr Sapi a constaté que la triple combinaison de doxy, de rifampicine * (qui agit également comme un buste de biofilm) et Dapsone était l'une des combinaisons les plus efficaces pour abaisser les biofilms de borrelia. Le Dr Sapi a rapporté ces résultats lors de la dernière conférence ILADS à l'automne 2016 et j'ai publié mes résultats dans la littérature médicale évaluée par les pairs l'année dernière. Le Dr Zhang de Johns Hopkins a également constaté que certains sulfa-médicaments comme Dapsone étaient efficaces contre la borrelia. Ses recherches ont montré que les "sulfa drugs combinés avec d'autres antibiotiques étaient plus actifs que leurs médicaments individuels respectifs et que les combinaisons de quatre médicaments étaient plus actives que les combinaisons de trois médicaments". C'est exactement ce que j'ai trouvé chez mes patients atteints de maladies chroniques qui ont échoué aux protocoles traditionnels.
Le chapitre trois «Spécificités et options de traitement de la maladie de Lyme» et le chapitre 4 de «Comment puis-je améliorer?» Intitulé "Persistent" et Pulsing for Trying Resistant Lyme Disease "discutent ces résultats en détail. Ces chapitres expliquent les nouvelles recherches que je et d'autres faisons pour essayer de trouver des réponses pour ceux qui souffrent de maladie chronique à tiques. Mon nouveau livre a dépassé 800 références médicales dans l'addendum, en discutant de la science derrière le modèle MSIDS de 16 points que j'ai utilisé pour aider les patients au cours des 30 dernières années. Il est regrettable que certains médias ne soient pas toujours plus précis et exhaustif pour tous les faits scientifiques.
This misleading article was just published in the Daily Mail. Unfortunately, the reporter did NOT accurately report my comments. No one is claiming Stevia is a cure for Lyme disease. The research that I am doing in my office on Stevia as a biofilm buster, also involves using it with tetracyclines, rifampin, Dapsone and other medications/herbal protocols to hit different forms of borrelia. I am having success with that protocol, and told that to the reporter, yet she never included it in the article.
Dr Sapi has found that the triple combination of doxy, rifampin *(which also acts as a biofilm buster) and Dapsone was one of the most effective combinations for lowering borrelia biofilms. Dr Sapi reported those results at the last ILADS conference in the fall of 2016 and I published my results in the peer reviewed medical literature last year. Dr Zhang from Johns Hopkins has also found that certain sulfa drugs like Dapsone were effective against borrelia. His research showed that "sulfa drugs combined with other antibiotics were more active than their respective single drugs and that four-drug combinations were more active than three-drug combinations". That is exactly what I have been finding in my chronically ill patients who have failed traditional protocols.
Chapter three "Lyme Disease Specifics and Treatment Options" and chapter 4 of "How Can I Get Better?" titled “Persisters” and Pulsing for Treating Resistant Lyme Disease" discuss these results in detail. These chapters explain the new research that I and others are doing to try and find answers for those suffering with chronic tick-borne illness. My new book has over 800 medical references in the addendum, discussing the science behind the 16 point MSIDS model that I have used to help patients during the past 30 years. It is unfortunate that certain mainstream media outlets do not always accurately and comprehensively report all of the scientific facts.
ARTICLE COMMENTE :
La stévia pourrait bien fonctionner encore mieux que les antibiotiques pour traiter la maladie, étudier les revendications
Un édulcorant de café commun pourrait être un remède potentiel pour la maladie de Lyme
Le Dr Eva Sapi, professeur et chercheur, a testé l'édulcorant en 2015
Les essais cliniques sont menés par le Dr Richard Horowitz pour évaluer son efficacité chez les humains
La maladie de Lyme est causée par une tique portant la bactérie Borrelia burgdorferi
Il a été attiré beaucoup d'attention après la supermodèle Bella Hadid a parlé de sa bataille avec elle
Par Abigail Miller Pour Dailymail.com
PUBLIE: 20:37 BST, 14 juillet 2017 | MISE À JOUR: 20:38 BST, 14 juillet 2017
La stévia, une alternative commune au sucre, pourrait être un remède potentiel pour la maladie de Lyme suite aux essais cliniques en cours.
La maladie de Lyme est l'une des infections à croissance rapide dans le monde occidental causée par une piqûre de tiques.
Ses effets à long terme peuvent être paralysants si elle n'est pas prise et traitée rapidement et cause une série de symptômes, y compris la fatigue, les maux de tête et une température corporelle élevée.
Mais maintenant, un professeur qui a lutté contre la maladie depuis 15 ans, croit avoir trouvé une solution.
La Dr Eva Sapi, une universitaire et chercheuse à l'Université de New Haven, a effectué des tests sur l'édulcorant et a constaté qu'elle combat la bactérie Borrelia burgdorferi qui cause la maladie de Lyme.
La substance sucrée s'est avérée beaucoup plus efficace pour tuer les bactéries que les antibiotiques.
Sa recherche a été publiée pour la première fois dans le European Journal of Microbiology and Immunology en 2015, et elle et les chercheurs ont encore constaté que c'est le meilleur traitement.
Et maintenant, le Dr Sapi a expliqué, il existe des essais cliniques en cours pour tester si le sucre-substituteur pourrait être le remède.
Les essais sont menés à Hyde Park, New York, par le Dr Richard Horowitz, médecin spécialisé dans la maladie de Lyme et guérissant les patients atteints de la maladie.
«Ils vont bien pour autant que je sache. J'ai reçu un courrier électronique d'un des patients du Dr Horowitz, qui a déclaré qu'il semblait fonctionner ", a déclaré le Dr Sapi à Daily Mail Online.
Son intérêt pour un traitement contre la maladie de Lyme a commencé quand elle a été diagnostiquée avec la maladie en 2002.
«C'était juste après avoir obtenu mon premier poste à temps plein en enseignant et en faisant des recherches à l'Université de New Haven, et j'ai commencé à éprouver des étourdissements, des nausées et de la fatigue», a déclaré le Dr Sapi. «J'ai même commencé à avoir des problèmes de mémoire et des problèmes à parler.
Après des mois de tests, elle a finalement été diagnostiquée avec une maladie de Lyme.
«Je pensais que les médecins m'abandonnaient. Je n'avais aucun des signes physiques, juste les signes neurologiques. Alors ils ont finalement fait une IRM et ont vu des trous, ils ont dit qu'il semblait avoir le cerveau de Lyme ", a expliqué le Dr Sapi.
«Il était effrayant d'apprendre qu'il y a eu beaucoup de recherches, mais il n'existe pas de remède connu pour la maladie.
Le Dr Sapi est maintenant en rémission et a déclaré qu'elle a été guérie par un certain nombre de choses, y compris un médicament anti-microbiologique composé, un usage de sauna infrarouge et un changement de style de vie.
Une fois qu'elle a retrouvé ses forces, elle a déclaré qu'elle s'était immédiatement mise au travail pour rechercher différents remèdes pour la maladie de Lyme.
«J'ai travaillé avec deux étudiants pour prendre l'extrait de plante Stevia et voir si cela a fonctionné pour lutter contre la maladie de Lyme», at-elle déclaré.
Le Dr Sapi a expliqué qu'ils ont décidé de regarder Stevia après qu'un autre chercheur a constaté que le sucre travaillait à «se réveiller» des bactéries dormantes, appelées persisters.
Ces persists, elle a découvert à travers ses recherches, sont protégées par un biofilm, ce qui lui permet de rester dormant et empêche les antibiotiques de le tuer.
«Ils sont appelés dormeurs et persister, car aucune combinaison d'antibiotiques ne fonctionnait, et il n'y avait aucun moyen de les réveiller afin qu'ils puissent être tués», at-elle déclaré.
Dans sa recherche, le Dr Sapi a constaté qu'un extrait spécifique de Stevia est efficace pour tuer la maladie de Lyme causant l'agent Borrelia burgdorferi, en plus de prévenir la formation de biofilm.
"Ensuite, nous avons fait des recherches, et nous avons découvert qu'il a été utilisé au Japon pendant des siècles en tant qu'agent microbien", a déclaré le Dr Sapi.
"Et chaque fois que nous l'avons testé jusqu'à maintenant, il a travaillé, il suffit de voir les résultats des essais chimiques".
Le Dr Richard Horowitz, qui mène les essais cliniques, a déclaré que la découverte et la recherche continue sont «passionnantes».
«Les gens ont cherché depuis longtemps à guérir contre Lyme, donc il est passionnant d'avoir une nouvelle avenue dans quelque chose qui pourrait finir par être une épidémie mondiale en seulement quelques années», a-t-il déclaré à Daily Mail Online.
«Mes recherches portent sur un bassin de 200 personnes atteintes de la maladie et, d'après ce que nous avons vu jusqu'ici, tous les symptômes semblent avoir considérablement amélioré chez les patients», a-t-il expliqué.
La maladie de Lyme a reçu beaucoup d'attention au niveau international ces dernières années, alors que la supermodèle Bella Hadid a parlé de sa bataille personnelle.
La jeune femme de 20 ans a été diagnostiqué avec la maladie en 2012 et l'a forcée à renoncer à son rêve d'être équestre olympique. La mère de Bella, Yolanda et le frère Anwar ont tous deux été diagnostiqués avec Lyme.

Stevia, a common sugar alternative, could be a potential cure for Lyme disease following ongoing clinical trials.
dailymail.co.uk