from Dr. Richard Horowitz

I am proud to share with you the results of the Dapsone trial at our medical center. I could not have done this without the incredible help of our research team at the Hudson Valley Healing Arts Center: Dr Phyllis Freeman, my PhD "research sister", Haley Moss, PhD, David Turock, PhD, and Sonja Siderias, my trusty nurse. And I especially want to deeply thank my patients for the trust they put in me to find answers for their "insoluble" problems. I will be discussing details of this paper at all of the upcoming conferences and galas this year, including in the next few months: Bay Area Lyme Foundation, University of Binghamton, IFM, Dutchess County Tick Task Force, ILADS, and the Omega Institute in Rhinebeck (a 3 day workshop). I will be discussing who should consider using Dapsone, how best to use it and minimize side-effects, which will also be highlighted in detail in my new book released at the end of the year, "How Can I Get Better? An Action Plan for Treating Resistant Lyme and Chronic Disease". The next step is taking Dapsone and combining it with other antibiotics and biofilm busters, to see if we can come up with a superior combination that kills borrelia. That study is about to take place with myself and Dr Eva Sapi at the University of New Haven, thanks to the generosity of the Lyme Navigator Foundation. We are moving forward. So although the recent PLEASE study didn't find answers to help suffering Lyme patients, and told them that longer term antibiotics don't work, this study, based on recent research on persister bacteria from Johns Hopkins and Northeastern University, had positive results, giving us all hope


https://www.omicsonline.org/open-access/the-use-of-dapsone-as-a-novel-persister-drug-in-the-treatment-of-chroniclyme-diseasepost-treatment-lyme-disease-syndrome-2155-9554-1000345.pdf
 

 

Traduction :
Je suis fier de partager avec vous les résultats de l'essai Dapsone dans notre centre médical. Je n'aurais pas pu le faire sans l'aide incroyable de notre équipe de recherche au Hudson Valley Healing Arts Center: Phyllis Freeman, PhD «chercheuse sœur», Haley Moss, Ph.D., David Turock, Ph.D., et Sonja Siderias, ma fidèle infirmière . Et je tiens particulièrement à remercier profondément mes patients pour la confiance qu'ils m'ont accordée afin de trouver des réponses à leurs problèmes «insolubles». Je discuterai des détails de cet article lors de toutes les conférences et galas à venir cette année, y compris dans les mois à venir: Bay Area Lyme Foundation, Université de Binghamton, IFM, Dutch Task Force Tick County, ILADS et l'Omega Institute Rhinebeck (un atelier de 3 jours). Je vais discuter de qui devrait envisager d'utiliser Dapsone, comment l'utiliser au mieux et minimiser les effets secondaires, ce qui sera également souligné en détail dans mon nouveau livre publié à la fin de l'année, "Comment puis-je aller mieux? pour traiter la maladie de Lyme et les maladies chroniques ". La prochaine étape consiste à prendre du Dapsone et à le combiner avec d'autres antibiotiques et biofilms, pour voir si nous pouvons trouver une combinaison supérieure qui tue borrelia. Cette étude est sur le point d'avoir lieu avec moi-même et le Dr Eva Sapi à l'Université de New Haven, grâce à la générosité de la Fondation Lyme Navigator. Nous allons de l'avant. Bien que la récente étude PLEASE n'ait pas trouvé de réponses pour aider les patients souffrant de la maladie de Lyme et leur ait dit que les antibiotiques à long terme ne fonctionnent pas, cette étude, basée sur des recherches récentes sur les bactéries persistantes de Johns Hopkins et Northeastern University, a donné des résultats positifs. nous donnant tout espoir



POUILLY SUR LOIRE : rencontre lyme le 29 avril

Aucun texte alternatif disponible.

28 avril : France Lyme sera à la Croix Rousse à Lyon







Vous êtes les bienvenus !

 Contact sur rhone@francelyme.fr

 

Aucun texte alternatif disponible.

Nouvelle espèce de tique dangereuse en Suisse


 
 
Avec la hausse des températures, les tiques redeviennent actives. Un nouveau type de ces acariens vecteurs de maladies est désormais dans nos contrées, et très dangereux.
generations-plus.ch

A swarming, exotic tick species is now living year round in N.J.

 
 
 
 
 
A tick species that was discovered for the first time in the U.S. on a Hunterdon County farm last year has survived the winter.
nj.com

Santé. Lyme : en parler, et être écouté

 
 
 
Sur ce sujet où règne souvent l'omertà, l'Orne est en pointe.
actu.fr

Nursing student battling Lyme Disease

 
 
 
 
In the beginning, Emmalynn Walvoord was misdiagnosed with chronic mono, Fibromyalgia, Lupus and even Rheumatoid Arthritis. It took an out of state doctor’s visit to validate her theory: She had Lyme...
wowt.com

An old Lyme awareness poster.


An old Lyme awareness poster. I remember before I got it I thought it was no big deal! I think this is still relevant today...possibly with more and or new symptoms?



L’image contient peut-être : texte

CANDIDA Albicans et ASTHME : les preuves irréfutables

 
 
 
 
Qu'ai-je découvert qui me donne une telle excitation ? Tout simplement que le groupe GINA global initiative for asthma, financé par les plus importants laboratoires pharmaceutiques mondiaux, avait publié les résultats…
asthma-reality.com

Saliva from bugs may provide treatment for heart, lung and bowel problems after major scientific breakthrough

Tick saliva the answer to inflammatory conditions in humans (but not the inflammatory condition called Lyme). The irony stings, if you pardon the pun.
How many Lyme patients have MS-like symptoms or actually have been misdiagnosed with MS in the past (myself included)? Now science is proving that proteins in tick saliva may help patients with MS in the future, and those with inflammatory heart conditions, arthritis, Alzheimer’s etc.
And yet there is (as far as I know) no research into reducing the inflammatory effects and processes of Borrelia, which passes from the tick with the proteins..? Hmmm...
In the Indie newspaper tomorrow.
 
 
 
British Heart Foundation awards researchers £1m to continue their research into bug saliva
inews.co.uk
 
 
 

"After 40 days of continuous antibiotic treatment, the PATIENT'S BLOOD was collected for analysis.

"After 40 days of continuous antibiotic treatment, the PATIENT'S BLOOD was collected for analysis. At that time, the patient experienced headache, neck pain, back pain, panic attacks, depression, dizziness, vision problems and numbness or tingling in the extremities, sleep problems, tinnitus and shortness of breath. Lyme IgM and IgG Western blot (Labcorp) tests conducted on the same blood samples were negative. The three patients presented were all seronegative according to the current CDC surveillance definition of LB, yet B. B. burgdorferi s.l. WAS ISOLATED FROM EACH OF THEM."
"We report the first recovery of live B. burgdorferi sensu stricto from residents of southeastern USA and the first successful cultivation of live Borrelia bisettii-like strain from residents of North America. Our results support the fact that
B. bissettiiis responsible for human Lyme borreliosis worldwide along with B. burgdorferis.s. The involvement of new spirochaete species in Lyme borreliosis changes the understanding and recognition of clinical manifestations of this disease."
 
 
 
 
clinicalmicrobiologyandinfection.com

Brain-damaging lead found in tap water in hundreds of homes tested across Chicago, results show

 
 
 
 
Hundreds of Chicagoans have taken the city up on its offer of free testing kits to determine if they are drinking tap water contaminated with lead.
chicagotribune.com

Belgique, résultats de l'étude de l'institut de santé publique.Danger dans votre jardin? De nombreuses tiques sont infectées par une bactérie dangereuse!

Belgique, résultats de l'étude de l'institut de santé publique.

Untreated Lyme disease triggers a stroke in 9-year-old boy - Daniel Cameron MD

 
 
 
 
The authors of a retrospective study, published in the European Journal of Pediatric Neurology, examined the records of patients diagnosed with acute ischemic stroke…
danielcameronmd.com

I'm a Neuroscientist Who Studies Mental Illness. Here's What Happened When I Lost My Own Mind.




When I descended into the same sort of madness that I researched, I had no idea what was happening. This is the story of my journey into insanity—and back.
washingtonian.com


Barbara Lipska was a neuroscientist when things stopped making sense. She got angry, she got confused, she went running and dyed her hair at the same time. On a particularly bad day her family took her to the emergency room, where more than a dozen tumors were discovered in her brain. She has now recovered and written a book about her experience. In this article, she explains what happened.

Teken kunnen meer kwaad dan gedacht - EenVandaag


 
 
 
Elk jaar worden 1 miljoen Nederlanders gebeten door een teek. Dat dit kan leiden tot de ziekte van Lyme is bij iedereen bekend, maar nu blijkt dat door een tekenbeet je ook parasieten, virussen en bacteriën kunt binnenkrijgen. Die kunnen leiden tot…
eenvandaag.avrotros.nl
 
 
 

Neurological Lyme Disease: What You Need to Know

 
 
 
 
by Dr. Bill Rawls Posted 4/20/18 Lyme disease can manifest in a seemingly endless number of ways. While the spectrum of symptoms is similar for most sufferers, the worst of the bunch varies from person to person. And for those who have a…
rawlsmd.com

Morceaux choisis extraits de la conférence du Pr Perronne en Creuse

 
 
Morceaux choisis extraits de la conférence du Pr Perronne en Creuse (pour rappel, à voir et à écouter ici en intégralité : vidéo conférence , questions-réponse en audio )      …
elusivereclusiveblog.wordpress.com

Netherlands study finds Lyme disease common in elderly - Daniel Cameron MD

 
 
 
Lyme disease, also known as Lyme borreliosis, is a treatable condition in the elderly, but little is known about the prevalence of the illness and pervasiveness of…
danielcameronmd.com

Carpentras : elle reçoit un traitement pour une sclérose en plaques... qu'elle n'a pas ! depuis des années, elle est atteinte d'une maladie de Lyme qui n'avait pas été diagnostiquée.


Pendant plusieurs mois, Pénélope Collomb a reçu un traitement lourd. Aujourd'hui, elle cherche à obtenir réparation mais ses demandes sont toutes refusées
laprovence.com

Bartonellosis in cats: a new flea-based threat




https://www.vettimes.co.uk/article/bartonellosis-in-cats-a-new-flea-based-threat/

Murine retroviruses ( MRVs) seem to have contaminated labs and cell lines everywhere. This links to findings by Judy Mikovitz that an MRV, specifically "xenotropic mrv" was present in 6% of healthy people, and in 66% of people with ME/CFS.

Murine retroviruses ( MRVs) seem to have contaminated labs and cell lines everywhere. This links to findings by Judy Mikovitz that an MRV, specifically "xenotropic mrv" was present in 6% of healthy people, and in 66% of people with ME/CFS.

how it feels to have Lyme

Aucun texte alternatif disponible.

Review of evidence for immune evasion and persistent infection in Lyme disease

 
 
 
Is chronic illness in patients with Lyme disease caused by persistent infection? Three decades of basic and clinical research have yet to produce a definitive answer to…
ncbi.nlm.nih.gov

Thousands could have Lyme disease without knowing


A campaign to raise awareness of Lyme disease has found that thousands of people could be living with the condition, having been diagnosed with something else. Lyme disease is spread to humans through infected ticks. The NHS says up to 3,000…
itv.com



Des milliers de personnes pourraient avoir la maladie de Lyme sans savoir

La maladie de Lyme se transmet aux humains par l'intermédiaire de tiques infectées. Crédit: PA Images
Une campagne de sensibilisation à la maladie de Lyme a permis de constater que des milliers de personnes pourraient vivre avec la maladie, car on leur a diagnostiqué autre chose.

La maladie de Lyme se transmet aux humains par l'intermédiaire de tiques infectées. Le NHS dit que jusqu'à 3000 personnes sont diagnostiquées avec la maladie chaque année.

Il peut être traité efficacement s'il est détecté suffisamment tôt, sinon les personnes atteintes de la maladie peuvent développer des symptômes graves et durables.

La campagne Fight Lyme Now a interrogé les personnes souffrant de la maladie de Lyme à travers le Royaume-Uni.

Il a trouvé près d'un sur cinq de ceux qui ont eu un test de laboratoire sur le NHS testé positif pour «l'agent infectieux» de la maladie de Lyme après avoir reçu un diagnostic d'une condition différente précédemment.

Parmi les autres problèmes diagnostiqués, mentionnons le syndrome de fatigue chronique, les troubles psychiatriques, les maladies auto-immunes, le syndrome du côlon irritable, l'encéphalomyélite myalgique (EM), la sclérose en plaques et la maladie d'Alzheimer.

La conclusion générale est qu'il y a beaucoup de gens là-bas avec des conditions qui pourraient être infectées par le ... Je l'appelle le genre de «agent de signature» de la maladie de Lyme - et c'est un organisme appelé Borrelia.

- DR CHRIS NEWTON, LUTTE LYME MAINTENANT
Qu'est-ce que la maladie de Lyme?

La maladie de Lyme est classée par l'Organisation mondiale de la santé comme une maladie infectieuse ou parasitaire.
Il est transmis aux humains par une morsure d'une tique infectée.
La maladie de Lyme peut affecter n'importe quelle partie du corps et causer un grand nombre de symptômes différents, y compris des symptômes pseudo-grippaux et un sentiment général de malaise. Une éruption cutanée pourrait également éclater.
Le traitement avec des antibiotiques est plus efficace lorsqu'il est commencé plus tôt, mais un retard pourrait signifier moins de chances d'un rétablissement complet.
Des informations plus détaillées peuvent être trouvées ici.
Selon le NHS, environ un quart de million de personnes ont le syndrome de fatigue chronique (CFS) au Royaume-Uni.

Mais l'enquête Fight Lyme Now a révélé que 16 pour cent des personnes initialement diagnostiquées avec le syndrome de la fatigue chronique ont été testées positives pour la maladie de Lyme.

Il est possible que des milliers de personnes ayant reçu un diagnostic de syndrome de fatigue chronique aient plutôt la maladie de Lyme.

L'enquête a également révélé que l'exactitude du test pour la maladie de Lyme est d'environ 60%.

Le gouvernement gallois dit que la compréhension de la maladie est encore limitée et que de nouvelles directives sur le diagnostic et la prise en charge devraient être introduites l'année prochaine.

Pendant ce temps, le gouvernement britannique a appelé à la prudence sur le diagnostic de la clinique privée.






 

un hôpital de jour s'attaque à la maladie de Lyme

Doubs : des cadavres de lièvres atteints d'une maladie transmissible à l'homme


Une raison de plus pour être très très rigoureux dans la protection contre les tiques, vêtements fermés, répulsifs, ne pas s'asseoir dans l'herbe, inspection dès le retour à la maison et le lendemain (des tiques piquées ayant pu grossir et devenir visibles) et surtout on consulte un médecin si des symptômes apparaissent après une ballade ou une journée dans le jardin (30% des contamination ont lieu dans le jardin! )
Les personnes malades doivent se protéger encore plus car elles ne sont pas immunisées, bien au contraire!
 
 
Des cadavres de lièvres atteints d‘une maladie transmissible à l’homme, la tularémie, ont été découverts ces derniers mois dans le Doubs. Les ...
estrepublicain.fr

Transplacental Transmission and adverse outcomes of Lyme Disease -

 

 

 

Transplacental Transmission and adverse outcomes of Lyme Disease - 32 years of documentation.

 

 

 

Lyme borreliosis and depressive symptoms in patients aged 65 years and older referred to a tertiary Lyme centre.

Eur J Intern Med. 2018 Feb 20. pii: S0953-6205(18)30046-3. doi: 10.1016/j.ejim.2018.01.030. [Epub ahead of print]


Lyme borreliosis and depressive symptoms in patients aged 65 years and older referred to a tertiary Lyme centre.


Zomer TP, van Bemmel T, van Munster B, van Kooten B, Vermeeren YM.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29475771


PMID: 29475771 DOI: 10.1016/j.ejim.2018.01.030

Netherlands study finds Lyme disease common in elderly - Daniel Cameron MD


 
 
 
Lyme disease, also known as Lyme borreliosis, is a treatable condition in the elderly, but little is known about the prevalence of the illness and pervasiveness of…
danielcameronmd.com

FRANCE LYME sera présent le 22 avril : Journées portes ouvertes à la chèvrerie de Russilly (Givry) 71

FRANCE LYME sera présent :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Journées portes ouvertes à la chèvrerie de Russilly (Givry)
 
 
 Du 21 avril au 22 avril 2018 de 10h à 19h
 Chèvrerie de Russilly 
Hameau de Russilly
71640 Givry
 
 
Venez découvrir notre élevage de chèvres ainsi que la fabrication du f...
agenda.info-chalon.com

Protect your pets against Lyme disease advises New Glasgow vet





 
 
A New Glasgow veterinarian is encouraging people in Pictou County to take steps to protect their canine friends from the threat of Lyme disease. Just last week…
ngnews.ca
 
 
 
 

À quel point les tiques sont-elles dangereuses?

 

 

 

http://plus.lesoir.be/152014/article/2018-04-19/quel-point-les-tiques-sont-elles-dangereuses


Compiègne : ouverture d’un hôpital de jour dédié à la maladie de Lyme

 
 
Un pôle de soin consacré à la maladie de Lyme vient d’ouvrir à la polyclinique Saint-Côme, à Compiègne. Les forêts de l’Oise sont en effet des zones à risques.
m.leparisien.fr

Pediatric stroke related to Lyme neuroborreliosis: Data from the Swiss NeuroPaediatric Stroke Registry and literature review. -

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29208342/r

Blood cell disruption to significantly improve the Borrelia PCR detection sensitivity in borreliosis in humans

Lyme disease is the most frequently reported zoonotic tick-borne disease worldwide, and the number of infected humans is increasing. Lyme disease (or Lyme borreliosis) is an affection caused by the spirochete Borrelia burgdorferi, sensu lato. Lyme disease is also reported as a variety of misleading....

sciencedirect.com

 

 

 

 

La protéine du virus d'Epstein-Barr peut "activer" les gènes à risque pour les maladies auto-immunes. Lupus, SEP, polyarthrite rhumatoïde, diabète type 1, colite.

 

 

http://www.psychostrategy.net/la-proteine-du-virus-d-epstein-barr-peut-activer-les-genes-a-risque-pour-les-maladies-auto-immunes


Samedi 26 mai, Place Carnot et Ecole ESDES de 14h à 21h, journée mondiale contre les maladies vectorielles à tiques, leurs co-infections et maladie de Lyme chronique.

https://www.lyon.fr/index.php/actualite/sante/lyme-protest



Lyme Protest


Vignette
Samedi 26 mai, Place Carnot et Ecole ESDES de 14h à 21h, journée mondiale contre les maladies vectorielles à tiques, leurs co-infections et maladie de Lyme chronique.

Dans le cadre de la journée Nationale des maladies vectorielles à tiques et des co-infections, la section Rhône-Alpes de l’association France Lyme organise un événement grand public visant à sensibiliser un maximum de personnes (tant les adultes que les enfants) à cette maladie peu connue en France à ce jour et qui génère beaucoup d’errance médicale en raison des erreurs de diagnostic et de la complexité de la prise en charge de cette maladie.
L’objectif est d’informer, de prévenir et aussi d’aider les personnes atteintes par la maladie et leur entourage qui se retrouvent souvent en grande détresse, démunis et isolés.
La section Rhône Alpes de l’Association France Lyme organise cet évènement avec l’aide de 5 étudiants de l’Ecole ESDES, ainsi que la participation du collectif de médecins "Lyon Lyme & Co".

Au programme

  • De 14h à 17h30, Place Carnot : Prévention , animations musicales et sportive avec le basketteur international Hervé Touré
  • 15h : nœud humain aux couleurs de l’association
  • De 18h30 à 21h, dans l’amphi de l’Ecole ESDES, 10 place des Archives : Conférence Grand Public animée par des médecins.
    Entrée 2€
    S’inscrire en ligne

Plus d'infos

Contact : rhone@francelyme.fr

Epstein-Barr virus protein can “switch on” risk genes for autoimmune diseases

《 EBV infection is nearly ubiquitous in the human population worldwide. Most people acquire EBV in early childhood, experience no symptoms or only a brief, mild cold-like illness, and remain infected throughout their lives while remaining asymptomatic. When infection first occurs in adolescence or young adulthood, EBV can lead to a syndrome of infectious mononucleosis characterized by prolonged fever, sore throat, swollen lymph nodes and fatigue. This syndrome, also known as...
Afficher la suite
 
 
EBV may trigger some cases of lupus, say NIH-supported researchers.
nih.gov

SE VOCÊ TEM O HÁBITO DE COLOCAR SEU CÃO/GATO NO SOFÁ E CAMA, SUA SAÚDE ESTÁ EM PERIGO. SAIBA POR...




Attention!
Ce message est un avertissement
Nous aimons nos animaux de compagnie.
Mais nous ne devons pas les laisser sur notre canapé ou dans notre lit.
Cela représente une menace pour notre santé.
Voici ce qui se passe ...
Les chiens et les chats portent les puces, les tiques et autres parasites.
Même lorsqu'ils sont correctement traités, ces animaux peuvent transmettre des maladies, y compris les problèmes allergiques.
Pourquoi les laisser sur le canapé ou dans le lit est pas une bonne idée.
De même que vouloir les embrasser sur la bouche ( le museau )
Qui est le plus à risque sont les enfants, les personnes âgées et les personnes ayant une faible immunité.
Et voilà pourquoi les propriétaires d'animaux doivent prendre quelques précautions.
Et malheureusement, ne sont pas des problèmes de santé rares causées par un mauvais contact avec les chiens et les chats.
A qui la faute?
De nos animaux?
Pas du tout!
Ils sont totalement innocents dans cette histoire.
Juste pour vous donner une idée, la recherche a montré que 60% des propriétaires de chiens et de chiens aux États-Unis dormaient avec leurs animaux par jour.
Bien sûr, cette tendance n'est pas associée seulement avec les Américains.
La même chose devrait se produire au Brésil, au Portugal, le Japon, l'Argentine, l'Angola, le Canada ...
En d'autres termes, ceci est une pratique courante dans le monde entier.
Donc, si vous avez un animal de compagnie, respectez les consignes suivantes: ne placez pas sur le canapé, au lit, ne pas dormir avec lui, ne pas embrasser sa bouche.
Surtout devraient suivre ce conseil les enfants, les personnes âgées, les malades et les personnes ayant une faible immunité.
Vous ne devriez pas arrêter les soins et l'amour de votre chien / chat.

Mais juste avoir les (rares) soins de ne pas mettre en danger leur santé et celle de votre famille