Le changement climatique va-t-il provoquer une augmentation des maladies ?

Les maladies à transmission vectorielle telles que le paludisme, la maladie de Lyme, la dengue, la fièvre du Nil occidental et le chikungunya offrent les exemples les plus manifestes de l’effet du réchauffement climatique sur la propagation des maladies, selon les scientifiques. A mesure que la planète se réchauffe, les moustiques et les tiques porteurs d’agents pathogènes se déplacent plus au nord et favorisent la propagation des maladies dans les pays et les régions jusque-là épargnés, comme les États du nord des États-Unis, le Canada, la Suède et certaines régions de l’Europe.
Le changement climatique a un impact majeur sur l’habitat des animaux, mais quels risques…
IRINNEWS.ORG