INRA - livre tiques et maladies a tiques




Parution de l'ouvrage
angers-nantes.inra.fr

Parmi les arthropodes vecteurs, les tiques sont considérées comme le groupe le plus important en santé animale (notamment pour les dégâts majeurs qu’elles occasionnent sur les animaux de production en zone tropicale) et le deuxième plus important en santé humaine (après les moustiques ; elles sont en effet vectrices de la maladie de Lyme, l’encéphalite à tique, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo…). Que ce soit dans les médias, dans la communauté vétérinaire ou médicale, on observe actuellement un regain d’intérêt pour les tiques et les maladies qu’elles transmettent. Il faut dire que les changements globaux auxquels nous sommes confrontés (réchauffement climatique, augmentation des transports de marchandises et d’animaux, fragmentation forestière…) ont forcément un impact majeur sur l’abondance et la distribution des tiques, dont le temps de développement est lié à la température, la survie à l’humidité et la dispersion aux mouvements des hôtes.
La complexité des maladies à tiques, qui impliquent de nombreux acteurs (humains, animaux domestiques et sauvages, qui peuvent être des réservoirs d’agents pathogènes ou des sources de sang pour les tiques ; microorganismes hébergés et transmis ; végétation sur laquelle les tiques passent plus de 90% de leur vie en attendant qu’un hôte passe à proximité…), justifie un effort de recherche conséquent sur de nombreux aspects de la biologie de ces organismes et leurs interactions.
Albert Agoulon, Nathalie Boulanger, Karen D. McCoy et Olivier Plantard avec le livre qui vient de paraître "Tiques et maladies à tiques : biologie, écologie évolutive, épidémiologie "(Station Biologique de Sète, mars 2016, lors de la dernière réunion du groupe "Tiques et Maladies transmises" du Réseau Ecologie des Interactions Durable).. © Inra
Albert Agoulon, Nathalie Boulanger, Karen D. McCoy et Olivier Plantard avec le livre qui vient de paraître "Tiques et maladies à tiques : biologie, écologie évolutive, épidémiologie "(Station Biologique de Sète, mars 2016, lors de la dernière réunion du groupe "Tiques et Maladies transmises" du Réseau Ecologie des Interactions Durable). © Inra
L’ouvrage intitulé "Tiques et maladies à tiques : biologie, écologie évolutive, épidémiologie", qui paraît en mai 2016, établit une synthèse sur nos connaissances sur la biologie de ces vecteurs.
Coordonné par Karen McCoy (CNRS, Mivegec, Montpellier) et Nathalie Boulanger (Université de Pharmacie de Strasbourg), cet ouvrage est le fruit de la rédaction de 29 auteurs différents issus de 10 laboratoires (dont 5 laboratoires de l’INRA, l’UMR Inra-Oniris BioEpAR à Nantes étant numériquement le plus gros contributeur ; avec 6 auteurs parmi les 29 impliqués dans la rédaction de 4 des 9 chapitres : Olivier Plantard, Ionut Pavel, Albert Agoulon, Thierry Hoch, Grégoire Perez, Laurence Malandrin).
Cet ouvrage collectif n’aurait pu voir le jour sans les réunions annuelles du groupe "Tiques et Maladies Transmises" du Réseau "Ecologie des Interactions Durables" ("TMT du REID" pour les intimes) qui, en permettant une meilleure connaissance mutuelle des chercheurs institutionnels des différents organismes de recherche travaillant sur les tiques (CIRAD, CNRS, INRA, IRD, Universités…) mais aussi de quelques professionnels de santé (médecins, vétérinaires…) ont constitué un terreau fertile pour le lancement de cette ambitieuse initiative lancée en novembre 2012.
Alain Butet, UMR ECOBIO, Rennes
Alain Butet, UMR ECOBIO, Rennes
Gregoire Perez, UMR ECOBIO, Rennes
Gregoire Perez, UMR ECOBIO, Rennes
Cet ouvrage ne constitue pas un guide d’identification (mais se veut complémentaire de l’ouvrage de Claudine Perez-Eid paru en 2007). Il est le premier et le plus complet (336 pages) des ouvrages sur les tiques en langue française. Il devrait constituer une référence importante pour toute personne (vétérinaires, médecins, chercheurs, étudiants…) intéressée par tiques et les maladies qu’elles propagent.

Pour en savoir plus :

www.editions.ird.fr/produit/349/9782709921008/Tiques%20et%20maladies%20a%20tiques

Au sommaire

  1. ÉVOLUTION, SYSTÉMATIQUE ET DIVERSITÉ DES TIQUES
    Olivier Plantard, Ionut Pavel, Laurence Vial
      
  2. BIOLOGIE DES TIQUES
    Sarah Bonnet, Karine Huber, Guy Joncour, Magalie René-Martellet, Frédéric Stachurski, Lionel Zenner
      
  3. DYNAMIQUE DES POPULATIONS DE TIQUES ET LIAISON AVEC LES FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX
    Albert Agoulon, Alain Butet, Thierry Hoch, Grégoire Perez, Olivier Plantard, Hélène Verheyden, Gwenaël Vourc’h
      
  4. STRUCTURATION DES POPULATIONS ET ADAPTATION DES TIQUES : IMPLICATIONS EN ÉPIDÉMIOLOGIE
    Karen D. McCoy, Christine Chevillon
      
  5. LES TIQUES INVASIVES
    Christine Chevillon, Karine Huber
      
  6. L’INTERFACE TIQUE-HÔTE ET LA TRANSMISSION DES PATHOGÈNES
    Sarah Bonnet, Jean-Claude George, Nathalie Boulanger
      
  7. PRINCIPALES MALADIES TRANSMISES PAR LES TIQUES : ÉPIDÉMIOLOGIE, CLINIQUE ET DIAGNOSTIC
    Sara Moutailler, Jean-Claude George, Yves Hansmann, Brigitte Degeilh, Guy Joncour, Elsa Jourdain, Laurence Malandrin, Gérald Umhang, Muriel Vayssier-Taussat, Laurence Vial, Sarah Bonnet, Nathalie Boulanger
      
  8. MODIFICATION ET MODÉLISATION DU RISQUE DE MALADIES TRANSMISES PAR LES TIQUES
    Maud Marsot, Thierry Hoch, Grégoire Perez, Elsa Léger, Hélène Verheyden, Céline Richomme, Gwenaël Vourc’h
      
  9. CONTRÔLE DES POPULATIONS DE TIQUES ET PRÉVENTION : ASPECTS VÉTÉRINAIRES ET HUMAINS
    Nathalie Boulanger, Frédéric Stachurski