Maladie de Lyme : briser l'omerta pour atténuer les risques sanitaires